The Lady Punk

En général pendant les fêtes... c’est le Jingle Bells qu’on écoute... allez sa version française "vive le vent, vive le vent..." voir "Petit papa noël ...".

A notre âge, on y croit pas trop, mais les fêtes persistent. Pour ces fêtes votre playlist sera composée de : Evanescence et son "wake me up inside", Pink, Queen ou encore Katy Perry... enfin tout ce qui vous fera bouger pour vous faire pardonner la quantité de cholestérol que vous allez ingurgiter...

Soyons clair et surtout perspicace, entre un foie gras ou des carottes rappées, nul besoin de répondre...

Allons donc directement au fait : pour ces fêtes, Miss Tinguette et moi même, avons préparé hier soir une petite merveille sortie des livres de cuisine qui se respectent, avec une quantité de calories digne des plus grands festins romains.

Say Hello to Lady Punk : la bûche de Vaudeville, à l’eau de rose, une trompeuse, une cocue... certains la qualifieraient de péché capital, moi je dirai "the show must go on"

La crème au beurre

Ingrédients

  • 175 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 250 g de beurre
  • 3 jaunes d’œufs
  • Une grande cuillère à soupe d’eau de rose ou fleur d’oranger

Préparation

Faire cuire, à feu moyen le sucre à peine recouvert d’eau. Il faudra faire preuve de beaucoup de patience, j’en sais quelque chose, remuer constamment jusqu’à ce que le sirop fasse un fil en tombant de votre spatule. Fouetter les jaunes d’œufs assez longuement (15min au batteur) et ajouter progressivement le sirop bouillant jusqu’à ce que la préparation blanchisse et fasse le ruban. Continuer à battre longtemps jusqu’à refroidissement complet. Travailler le beurre en pommade (au batteur pendant 10min). Ajouter petit à petit, votre mélange d’œufs, de sucre et de sucre vanillé.
Et voilà La crème est prête, parfumer selon le goût à l’eau de rose, à la fleur d’oranger... ensuite réserver à température ambiante.

Le gâteau roulé

Une génoise légère et très facile à faire. La petite difficulté réside dans la cuisson : Il faudra la surveiller de très près, utiliser le minuteur pour éviter les dégâts et veiller à la sortir du four avant qu’elle ne devienne trop sèche.

Ingrédients

  • 125 g de sucre en poudre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 125 g de farine
  • 4 oeufs
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 15 g de beurre

Préparation

Casser les œufs et séparer les blancs des jaunes. Dans un saladier, faire blanchir les jaunes en les travaillant avec le sucre. Puis ajouter, petit à petit, la farine tamisée, le sucre vanillé et la levure. Faire monter les blancs en neige ferme et incorporer les délicatement et progréssivement au mélange.

Verser la pâte dans un moule rectangulaire recouvert d’une feuille de papier sulfurisé bien beurré. Placer le tout au four à 240° (th7) pendant 10 mn environ. Sortir la génoise du four et la rouler immédiatement avec le papier sulfurisé. Laisser refroidir totalement. Dérouler, retirer le papier puis étaler délicatement à l’aide d’une spatule, la crème au beurre jusqu’à recouvrir la génoise entière. Couper les bords si nécessaire pour obtenir un gâteau rectangulaire. Rouler à nouveau tout doucement. Badigeonner la partie extérieure du biscuit en veillant à bien recouvrir la bûche entièrement. Utiliser une fourchette pour décorer la bûche sur la longueur.
The Lady commencera alors à avoir de l’allure.

La déco : pétales de roses cristallisées

A ne surtout pas négliger même avec les moyens les plus modestes on peut libérer l’imagination et réaliser de très jolies choses.
La Lady bûche se vêtira de pétales de roses cristallisées. Oui mesdames !

Ingrédients :

  • Les pétales lavées et séchées de 2 roses (de couleur rose clair), vous pouvez également achetez des pétales comestibles
  • Un blanc d’œuf battu légèrement jusqu’à ce qu’il soit mousseux
  • Du sucre cristallisé
  • Un pinceau à pâtisserie

Préparation

Badigeonner les pétales une à une de blanc d’œuf avec le pinceau à pâtisserie, ensuite recouvrir les deux faces de sucre cristallisé à chaque fois. Laisser sécher dans un plateau, le mettre ensuite au frigo pendant 20 min.

Disposer les pétales en longueur sur la bûche les unes à la suite des autres en plaçant la partie bombée vers le bas. Refaire la même opération pour les deux côtés apparents de la bûche, cette fois-ci, avec des pétales orientées vers le haut.

Le Must Punk de la Lady : ajouter des petites meringues rectangulaires préparées rapidement avec des blancs d’œufs et un sirop de sucre, et les disposer sur les pétales pour en faire une fine crête.

Et voilà une bûche faite avec beaucoup d’amour et autant de calories.

Le tout en images :

La crème au beurre prête

Pour recouvrir le gâteau roulé.

Le blanc en neige

Pour le gâteau roulé.

La pâte pour le gâteau

La pâte versée sur la tôle du four recouverte de papier sulfurisé.

La pâte cuite

Crème et roulé

Version nude

The backstager

Commentaires

Tous les articles