Oumou Sangaré et Carlou D au Festival Gnaoua Musiques du monde

Le Festival Gnaoua Musiques du monde à Essaouira est célèbre pour ses fusions musicales surprenantes, mais également pour ses artistes qui se produisent en solo sur scène, afin de partager avec le publique la magie de leur univers musical.

Miss Outlet a eu un énorme coup de cœur pour deux d’entre eux : la diva Malienne Oumou Sangaré qui illumina la scène de la place "Moulay Hassan" et Carlou D, le jeune chanteur Sénégalais à la voix suave et envoûtante.

Tous deux sont des artistes engagés, Oumou Sangaré est membre de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), elle ne rate aucune occasion pour aborder la question de la condition de la femme en Afrique, à travers ses chansons elle diffuse un message de paix partout où elle va, message également repris dans les textes de Carlou D qui y ajoute une dimension spirituelle, basée sur les principes du Baay Faal.

Portrait Oumou Sangaré


Sa présence et son charme naturel lui ont permis de se mettre le public d’Essaouira dans la poche, dès les premières minutes qui suivirent son apparition sur scène. Sa voix légendaire, qu’elle façonne depuis plus de 20 ans finit par tisser un lien qui la lie à jamais avec les visiteurs du Festival d’Essaouira musiques du monde.

Née à Bamako en 1969, elle est la fille de la chanteuse Aminata Diakité, qui s’est longtemps battu pour maintenir à flot sa famille, après le départ de son mari pour se remarier avec une autre femme. Déjà toute petite, Oumou accompagnait au chant sa maman dans les mariages et les baptêmes, pour l’aider à subvenir aux besoins de la famille : "Ma mère est toujours une battante », dit Oumou," Elle éleva seule six enfants et sans argent".

À l’âge de dix-huit ans, Oumou fut repérée par Lamine Sidibé, directeur de l’Ensemble Instrumental du Mali. Suite à cela, elle rejoint le groupe de Bamba Dembélé de "Djoliba Percussions" et partit avec eux en tournée européenne. Et c’est ainsi que tout a commencé...puis une succession d’albums et de tournées mondiales. La reine de la pop Malienne a toujours porté une attention particulière aux textes de ses chansons, qu’elle a mis au profit de son combat pour l’égalité homme-femme, elle dénonce les mariages arrangés, la polygamie et l’excision. Elle se bat pour voir triompher la paix en Afrique et les pays Arabes, elle aborde également des thèmes universels tels que la vie, l’amour, la mort, le destin et le respect de l’autre....

Après "Seya" sorti en 2009, son tube planétaire qui a marqué un tournant important dans son style musical, devenu plus punchy grâce aux arrangements de Cheick Tidiane Seck, elle sortit un nouvel album en 2011 intitulé Bi Furu.

Portrait Carlou D


Ibrahima Loucard alias Carlou D, né à Dakar et âgé de 32 ans, très tôt il a découvert son amour fou pour la musique et dès l’âge de 12 ans, il senti une grande facilité pour le chant. Carlou D est un artiste accompli, guitariste talentueux, il est également passionné de danse et c’est très jeune qu’il remporta avec le groupe "NAVAJO" le prix de la meilleure chorégraphie à "Oscar des vacances" édition 2002.

Par la suite, il fut remarqué par le rappeur Sénégalais percutant, Didier Awadi, qui l’invita à se joindre au groupe Positive Black Soul, sans doute le groupe Hip-Hop le plus réussi de l’époque. Avec PBS, Carlou D fit le tour du monde et adopta une voix qui parle des maux sociaux et de la situation politique en Afrique. "La part de hip-hop que j’ai gardée dans ma musique, c’est le courage d’être direct", dit Carlou D. En 2004, il quitta PBS pour se produire en tant qu’artiste solo. Aujourd’hui, il en est à son 4ème album Audiovisa qu’il qualifia d’album moderne et traditionnel à la fois.

La pureté, la simplicité et surtout, le respect des autres, ont toujours accompagné le timbre de voix exceptionnel de Carlou D. Un timbre de voix qui prend essence dans un mélange de jazz, soul et de guitare acoustique et qui fit frissonner de plaisir l’auditoire de l’arbre à Palabre, juste avant la clôture de sa 7ème édition.

Découvrez en vidéo un extrait de leur prestation intimiste, à l’occasion de la 7ème édition de l’arbre à Palabre, un forum de dialogues et d’échange avec les invités du Festival d’Essaouira.

Miss Tylia

Commentaires

Tous les articles