Étape n°1

L’arrivée à l’aéroport international de Bogotá est à couper le souffle : la capitale, mégalopole de 7 millions d’habitants (soit la totalité de la population Suisse) perchée à 2.640 mètres d’altitude, est la 3ème plus haute capitale du monde !

Autant dire que la ville n’a rien à envier aux plus grandes métropoles.
Pour commencer la visite, la Candelaria, ancien petit village englouti dans la ville, avec sa place Bolivar, l’incontournable musée de l’or (le plus grand du monde), la fondation Botero avec de belles œuvres de l’artiste. Pour la petite histoire, le quartier est également connu comme le QG de Manu Chao.

À ne surtout pas manquer, Usaquén, un autre village qui conserve l’architecture coloniale, avec des petits restos cosy savoureux et sa place centrale où on peut écouter les histoires racontées par des compteurs l’après-midi - véritable art de rue en Colombie -. Le mieux c’est d’y aller un dimanche pour profiter du marché aux puces.
Pour les amoureux de la Friday Night Fever, La zona T est idéale pour vos sorties branchées.

Aux alentours de Bogotá :

  • Le parc Chicaque, à une demi-heure au sud de la ville, une jolie rencontre avec la nature et le climat équatorial
  • L’impressionnante cathédrale de sel, à Zipaquirá

Le tout en images :

Image 1

Image 2

Image 3

Image 4

Image 5

Miss Trotteuse

Commentaires

Tous les articles