DIY l’abat-jour tarbouche

Prise soudainement d’une nostalgie folle, non pas des chansons d’Elvis, mais plutôt de mon pays d’origine : le Maroc. J’ai eu envie de me confectionner un luminaire inspiré de l’ambiance très Maroco-Warholienne du Djellabar.

Ce QG de la communauté "Arty" de Marrakech comme il aime se définir, rend hommage, comme son nom ne l’indique pas, au "tarbouche" (chapeau) Marocain dans une déco Marocaine des années 40.

J’ai donc voulu, à mon tour, rendre hommage à ce couvre-chef en feutre rouge, porté à chaque grande occasion au Maroc et je n’ai pas raté l’occasion de demander à une amie, en vacances au bled, de m’en apporter un. Deux options s’offrent à vous : l’utiliser en tant que lampe à suspension, ou bien en tant que lampe de chevet. J’ai opté pour l’option n°1, d’autant plus que je rêvais de le voir trôner fièrement au beau milieu de mon mini salon salon Parisien.

Si vous aussi, vous voulez confectionner un abat-jour très original et surtout 100% made in Morocco, voici ce dont vous aurez besoin :


Avec le cutter, vous découperez un tout petit cercle de tissus, au centre de votre tarbouche. Aidez-vous d’une craie pour définir la taille souhaitée (pas plus grande que l’épaisseur du fil électrique choisi).

Vois l’aurez compris, le câble électrique servira à suspendre le "tarbouche" et sa longueur dépendra de la hauteur de votre plafond....et de votre taille aussi, talons compris, histoire de ne pas vous "prendre" le chapeau à chaque déplacement dans la pièce.


Et enfin l’élément indispensable, l’ampoule bien sûr, sans oublier sa douille qui sert de support et la relie au câble électrique.

Facile non ? Maintenant c’est à vous !

[Illustrations : [Habiba Machrouh]

Miss Beauty

Commentaires

Tous les articles